France - Marseille

EN MAI, FAIS CE QU’IL TE PLAIT!

Ce proverbe résonne en boucle depuis le début du mois d’avril. Tu meurs d’envie de sortir de l’hiver, remiser ton anorak et tes Moon-Boots© au placard et sortir tes robes et mini shorts. Le hic, c’est que la crève te guette et tu sais parfaitement qu’elle n’attend qu’un moment de faiblesse de ta part pour te sauter dessus. Chez Backseattripper, on pense que les grands week-ends de mai ont été inventés pour te faire digérer la frustration du mois d’avril. Nous, on compte bien profiter de ces grands week-ends ! Et pour ça, rien de tel que le soleil du sud. C’est l’occasion d’aller visiter la cité phocéenne, son vieux port, son MUCEM et de profiter de sa proximité avec la mer, et tout ça en 4 petits jours. Fabuleux week-ends de mai, on vous aime tellement ! ♥♥♥

Le printemps dans les calanques

Le printemps dans les calanques

MARSEILLE, LA BELLE CITE PHOCEENNE

Premier jour à Marseille et première rencontre, il faut s’apprivoiser mutuellement et surtout oublier touT ce qu’on a pu nous dire – en bien comme en mal – sur cette ville. Si tu pars avec des a priori négatifs, tu seras très agréablement surpris en te rendant compte que c’est une ville vraiment cool! On a adoré flâner sur le vieux port, on a adoré le MUCEM, surtout pour son architecture, on a bien aimé siroter des menthes à l’eau en terrasse et on a vraiment kiffé faire du shopping dans le 7e arrondissement, rue Sainte, tomber sur des boutiques géniales, acheter des fringues canons et finir l’après-midi au café de l’abbaye, rue Endoume, pour un apéro convivial avec vue sur l’entrée du vieux port – et la piscine du Radisson©.

Le Vieux Port et Notre Dame de la Garde

Le Vieux Port et Notre Dame de la Garde

MUCEM, Musée des civilisations

MUCEM, Musée des civilisations

Sur le toit du MUCEM, avec vue sur la Bonne Mère

Sur le toit du MUCEM, avec vue sur la Bonne Mère

L'intérieur du MUCEM

L’intérieur du MUCEM

Incroyable structure en béton

Incroyable structure en béton

LES COUPS DE ♥ MARSEILLAIS DE BACKSEATTRIPPER

LA PASSARELLE

52 rue Plan Fourmiguier – 13007 Marseille
Tél: 04 91 33 03 27

Resto méditerranéen de qualité avec un énorme jardin à deux pas du Vieux Port. Le cadre est super agréable pour une bonne soirée à l’odeur d’été mais au calme. Bref, adresse très sympa. On n’a pas de photos car on était occupés à kiffer notre poisson grillé sous la tonnelle avec un petit verre qui va bien.

 

HONORE ET CASA HONORE

121 rue Sainte – 13007 Marseille

Honoré est une marque de déco créée par Annick Lestrohan. La boutique Honoré rue sainte à deux pas du vieux port et du quartier de saint Victor, te fera baver, si tu aimes la déco, sur ses fauteuils, ses luminaires, son linge de maison et sa vaisselle. De quoi y trouver de belles idées, et, pourquoi pas, ramener des petits – ou gros – souvenirs du weekend. Juste à côté de la boutique, la Casa Honoré t’attend pour ton séjour. Cette ancienne imprimerie transformée en mini hôtel de 4 chambres s’articule autour d’une très belle cour intérieure – avec piscine, rien que ça! A partir de 150€la nuit (2 nuits minimum).

 

COZETE

116 rue sainte 13007 – 13007 Marseille

Cozete, c’est tellement notre boutique chouchou à Marseille. On connaissait Charlotte grâce à Instragram, on connaissait la marque pour ses super robes et combi-short. Durant notre journée à Marseille – oh magie ! – nous sommes tombés par pur hasard, sur LA boutique Cozete. Impossible de ne pas entrer, regarder, discuter avec Charlotte, essayer 2-3 modèles et finalement craquer pour une robe et un haut absolument superbes. ADRESSE GENIALE ! MARQUE GENIALE ! Bravo Cozete !

 

Les adresses qu’on a hâte de tester à Marseille : L’Upercut, la Ruche, le rooftop du R2, La Friche Belle de Mai, la Cité Radieuse… Et bien d’autres qui feront, bien sûr, l’objet d’un nouvel article 😉

 

Le quartier de Saint Victor, au pied de Notre Dame de la Garde

UN WEEK-END EN CROISIERE AVEC L’UCPA

Le deuxième jour, nous filons pour un week-end de croisière de 3 jours avec l’ UCPA. Backseattripper a choisi de passer par l’UCPA pour trois très bonnes raisons : c’est simple à réserver sur internet, le rapport qualité prix est imbattable et nous n’avons jamais été déçus par nos expériences passées.

Weekend Croisière de Printemps UCPA

Week-end Croisière de Printemps UCPA

Le weekend de 3 jours débute le vendredi matin à 10h00 au port de plaisance du Roucas Blanc. Deux bateaux partiront ensemble avec un équipage de 8 personnes par bateau. Mais avant de larguer les amarres, il faut des provisions. C’est donc dans la bonne humeur que la croisière commence par une virée aux pas de course en mode Pékin Express au supermarché du coin. Pas si facile de faire 3 jours de courses pour 8 personnes qui ne se connaissent pas ! Nous prenons la mer en début d’après-midi après un bon briefing et un super déjeuner à base de pain et de rillettes. The best ! Il fait beau, le vent est faible, conditions parfaites pour démarrer. Nous longeons les quartiers sud de Marseille en direction des Goudes, deux empannages plus tard, nous passons entre l’île Tiboulen de Maïre et l’île de Maïre. Cap sur la calanque de Sormiou au moteur car le vent est tombé. Arrêt dans la calanque, tentative de baignade, abandon de la tentative de baignade en raison d’une eau vraiment trop congelée. En fin de cette première journée de croisière, nous faisons route vers les îles du Frioul, en face de Marseille. Le retour au moteur est long et pas très passionnant, nous sortons donc de quoi improviser un apéro sympa au coucher de soleil. La nuit se passera au Frioul avec un bon gros coup de vent et une mer un peu agitée.

Calanque de Sormiou

Calanque de Sormiou

Les Goudes et Tiboulen de Maire

Les Goudes et Tiboulen de Maire

Le deuxième jour, ragaillardis par une bonne nuit de sommeil, nous nous tenons prêts à affronter vents et marées – même si dans le doute, certains backseattrippers accompagnent leur petit-déjeuner d’un bon petit Mercalm©. La journée s’organise calmement : nous préparerons le repas du midi avant de prendre la mer, nous ferons quelques courses à la supérette du coin pour recharger les stocks et nous quitterons le Frioul en fin de matinée pour rejoindre Carry-le-Rouet ou Sausset-les-Pins. En attendant le départ, pendant que certains s’entraînent à faire des nœuds, d’autres ressentent déjà les effets du Mercalm© et s’assoupissent – comme des m***** – sur le pont. Le vent ne se calme pas, nous devons encore attendre avant de larguer les amarres. Ce n’est qu’en début d’après-midi que notre skipper nous invite à nous stresser, enfiler un pantalon, un sweat et un anorak. Il ne fait pas moche mais, sur l’eau, il peut faire froid, et avec le froid vient… la gerbe. Nous quittons le port du Frioul avec quelques heures de retard par rapport au planning initial mais le vent est assez fort pour nous permettre d’atteindre Sausset-les-Pins comme prévu, à l’ouest de Marseille. Pendant la traversée, nous pouvons admirer l’ensemble de Marseille, avec une vue sublime sur la basilique Notre-Dame de la Garde. Nous longeons le port de l’Estaque puis la côte, en passant par la calanque de Niolon, l’île de l’Ervine, la Redonne, Carry-le-Rouet pour enfin atteindre Sausset-les-Pins. La soirée se passe dans un bar du port où les deux équipages se racontent leurs impressions et finissent par se raconter leur vie. Quelle journée magnifique !!!

La promiscuité d'un voilier

La promiscuité d’un voilier

L'ïle du Frioul

L’ïle du Frioul

Traversée et mal de mer

Traversée et mal de mer

Le troisième et dernier jour, c’est le retour à Marseille. Avant de partir de Sausset-les-Pins, Backseattripper souhaite se prendre un dernier shoot de plein-air vers le phare, au bout de la digue. Comme un goût de bout du monde. Nous quittons le port en fin de matinée après avoir fait le plein – pas peu fiers de manœuvre de sortie de port –, le vent est très faible, la mer est d’huile mais nous mettons un point d’honneur à finir la croisière à la voile. Nous arrivons au port du Roucas Blanc, 5 heures plus tard. Il est l’heure de nettoyer le voilier, intérieur et extérieur, partager les restes de la caisse de bord, aller boire un dernier verre et se dire « à la prochaine » après un super week-end au soleil. On a adoré l’expérience, on a adoré faire de belles rencontres et se taper des barres énormes, on a adoré découvrir la région de Marseille autrement et on sait qu’on reviendra.

Le phare de Sausset-les-pins

Le phare de Sausset-les-pins

Naviguer sur une mer d'huile

Naviguer sur une mer d’huile

Retour à Marseille

Retour à Marseille

INFOS PRATIQUES

Weekend croisière UCPA

Accessible aux débutants

Départ : Port du Roucas Blanc

Bus : 83 ou 583 [Corniche Talabot]

Prix du stage : 255€

Caisse de bord : 30€ [Courses, essence et frais de ports]

Sorties aux ports : 15€

Budget total : 300€

VIENS AVEC UN PEU DE CASH!

Rendez-vous sur Hellocoton !