Brésil - Brasilia

Brasília est la capitale du Brésil, sortie de terre au début des années 1960. Elle est la plus récente capitale du monde et mérite qu’on s’y attarde pour son architecture moderne. Mais c’est aussi une ville où il fait bon vivre. En mode retour vers les années 50, on a adoré la découvrir. On t’embarque ici à la découverte des monuments les plus fous de la ville!

A la fin des années 1950, le projet de création d‘une nouvelle capitale à l’intérieur des terres avait pour but de mieux répartir richesses et population concentrées jusqu’alors sur les côtes. Le projet est confié à l’urbaniste Lucio Costa, l’auteur du Plano Piloto donnant à la ville une forme d’avion, et à l’architecte Oscar Niemeyer, auquel la ville doit ses bâtiments les plus emblématiques.

LE CONGRESSO NACIONAL

Le siège du pouvoir législatif brésilien regroupe dans un seul et même bâtiment le Sénat – situé dans la demi-sphère de gauche – et la chambre des Députés dans la demi-sphère de droite. Les deux tours verticales du milieu constituent de « simples » immeubles de bureaux. Le bâtiment imposant du Congrès National se situe à la tête de l’Eixo Monumental, l’un des deux axes principaux de la ville, sur la place des Trois Pouvoirs, qui regroupe le pouvoir législatif avec le Congrès National, le pouvoir exécutif avec le Palacio do Planalto – les bureaux présidentiels – et le pouvoir judiciaire avec la Cour Suprême Fédérale. Sur la place, flotte un impressionnant drapeau du Brésil, le plus grand drapeau du monde – 600 kg tout de même – qui n’a presque jamais été mis en berne depuis l’inauguration de la ville en 1960.

Le Congrès National

Le Congrès National

LE MUSEE NATIONAL HONESTINO GUIMARÃES

C’est l’un des bâtiments les plus connus de Brasília, avec sa forme de soucoupe volante ou de planète gazeuse, c’est selon. En chiffres, le Musée National, c’est 14 500 m² d’espace d’exposition, deux auditoriums de 780 places et un laboratoire de recherche. Si tu passes à Brasília, impossible de ne pas dégoter quelques expo temporaires (gratuites) dans le bâtiment. Fermé le lundi. [D’ailleurs pour ton info, quel que soit le bâtiment, les expo sont presque toujours gratuites ici. Le voyageur apprécie l’initiative!]

Le musée national

Le musée national Honestino Guimarães

Expo gratuite sur l'oeuvre de Jean-François RAUZIER

Expo gratuite sur l’oeuvre de Jean-François Rauzier

Hiperfoto-Brasilia de Jean-François Rauzier

Hiperfoto-Brasilia de Jean-François Rauzier

Les courbes du musée

Courbes et architecture

L'esplanade des ministères, sur l'Axe monumental

L’esplanade des ministères, sur l’Axe monumental

LA BIBLIOTHEQUE NATIONALE

Avec le Musée National juste en face, la Bibliothèque Nationale complète le Complexe Culturel de la République Brésilienne. La bibliothèque regroupe 500 000 ouvrages sur 14 000 m². L’entrée est gratuite du lundi au samedi. Fermé le dimanche. N’hésite pas une seconde!

La bibliothèque nationale

La bibliothèque nationale

LA CATHEDRALE NOTRE-DAME D’APARECIDA

Chez Backseattripper, la Cathédrale Notre-Dame d’Aparecida de Brasília nous a toujours beaucoup fasciné. Un peu plus petite que ce qu’on imaginait initialement, elle présente tout de même une structure hyperbolique de 70 mètres de diamètre. Le bâtiment est constitué de 16 colonnes et représente, selon les  versions, soit deux mains se rejoignant en direction du ciel, soit une couronne d’épines. Les vitraux de la cathédrale ont été dessinés et conçus par l’artiste franco-brésilienne Marianne Peretti. L’anecdote qu’on préfère, c’est quand elle a imposé à Niemeyer de peindre les piliers de sa cathédrale en blanc pour mettre en valeur les vitraux. Apparemment, l’architecte n’était pas trop chaud, il aurait préféré conserver son beau béton bien brut et bien gris. A reculons, il a fait peindre les piliers intérieurs en blanc, et voyant le résultat plutôt canon, a décidé de peindre les piliers extérieurs en blanc. Merci Marianne ! Les vitraux, qui avaient pris un petit coup de vieux et de chaud avec le temps, ont été rénovés sous la direction de l’artiste en 2010.

La cathédrale et son clocher

Les vitraux de MADAME Peretti

Les vitraux de MADAME Peretti

CAIXA CULTURAL

CAIXA CULTURAL

Sbs – Quadra 4 lotes 3/4 – Asa Sul, Brasilia

Pour les expos temporaires gratuites, on fonce chez Caixa Cultural. Nous avons pu profiter d’une très chouette expo sur Frida Kahlo et ses potes surréalistes.

Caixa Cultural, inloupable, c'est écrit dessus

Caixa Cultural, inloupable, c’est écrit dessus

Expo sur Frida et ses potes

Expo sur Frida et ses potes

Madame Kahlo en photo

Madame Kahlo en photo

Rosa Rolanda - Autorretrato, 1958

Rosa Rolanda – Autorretrato, 1958

Alice Rahon - Balade Para Frida Kahlo - 1956 - 1966 (Détail)

Alice Rahon – Balade Para Frida Kahlo – 1956 – 1966 (Détail) – On adore la mention “FRIDA AUX YEUX D’HIRONDELLE”!!

Merci Madame Kahlo

Merci Madame Kahlo pour cette expo

LA TOUR DE TELEVISION

La tour de télévision est un spot intéressant pour avoir une belle vue de tous les monuments les plus emblématiques de la ville. [On a oublié de te prendre des photos. On verra la prochaine fois!]

Rendez-vous sur Hellocoton !