S ão Miguel est la plus grande des neuf îles des Açores. Passage presque obligé pour tous voyageurs souhaitant se rendre sur l’archipel, São Miguel n’en reste pas moins riche en belles découvertes. Enfile tes chaussures de rando, on t’emmène à la découverte des moindres recoins de l’île verte.

Nous avons décidé de découvrir l’île de São Miguel pendant 4 jours pleins à la fin du mois d’Août. A cette saison, les hortensias sont encore en fleurs, la météo est censée être plutôt belle avec des belles journées de soleil, une température de l’air avoisinant les 25°C et une température de l’eau autour de 22°C. Bref, des conditions absoluement parfaites! Pour savoir comment se rendre aux Açores, ça se passe par .

Premier jour

Arrivés dans la nuit à Ponta Delgada, nous nous tenons prêts dès le début de ce premier jour pour découvrir l’ouest de l’île. Malheureusement, la météo se fait capricieuse et le brouillard ne décroche pas. Nous décidons donc ne nous rabattre vers le nord de l’île, nettement moins brumeux d’après l’indication des webcams.

Pour suivre la météo en temps réel, des webcams ont été installées au quatre coins de l’archipel. A retrouver sur www.visitazores.com

visiter UNE plantation de thé

CHA GORREANA

Première surprise du voyage: aux Açores, on produit du thé. Deux plantations peuvent être visitées au Nord de São Miguel, celle de Chá Gorreana à Maia et celle de Porto Formoso. Chez Chá Gorreana, un peu plus authentique que sa voisine, on peut visiter la fabrique et déambuler dans les champs de thé sur les hauteurs. Un vrai plaisir pour les yeux.

Plus d’infos sur Chá Gorreana, par là:

www.gorreana.pt

se baigner dans une piscine d’eau de Mer

caloura

La météo capricieuse de ce premier jour nous impose de descendre vers le sud de l’île pour l’après-midi. On nous avait conseillé de nous arrêter au Lagoa do Congro sur la route mais le brouillard intense nous fait râter le chemin et nous arrivons plus vite que prévu face à la mer sous un soleil radieux. A mi-distance entre Vila Franca do Campo et Lagoa, le Miradouro do Pião offre une vue plongeante sur le joli Couvent de Caloura. En descendant vers la mer, on découvre une piscine d’eau de mer entourée de falaises impressionantes. Un cadre agréable pour faire une petite pause baignade bien méritée.

admirer un coucher de soleil

mosteiros

Pour le coucher de soleil, on file à l’extrême ouest de l’île, à Mosteiros. Il paraît que c’est le meilleur spot de l’île pour la fin de journée. La route entre Ponta Delgada et Mosteiros offre de beaux paysages. Le village de Mosteiros n’est pas très grand et plutôt mignon.

On peut y prendre un verre face à la mer au Sunset Poço da Pedra en dégustant quelques lapas, ou sur la terrasse sympa du Restaurante Ilhéu avec vue sur le port. Pour le diner, si le coeur te dit de rester à Mosteiros, file chez Pizzeria Fantasia goûter à leurs savoureuses pizzas.

deuxième jour

La météo a l’air nettement plus clémente pour notre deuxième jour à São Miguel. Cette fois-ci, cap à l’ouest! Au programme de cette journée, si la météo le veut bien: la piscine naturellement chauffée à Ponta da Ferraria, le FAMEUX lagoa das Sete Cidades et le Miradouro da Boca do Inferno, la cascade d’eau chaude de Caldeira Velha pour enfin atteindre Furnas.

nager dans une mer chaude

ponta da ferraria

Ponta da Ferraria est à ne louper sous aucun prétexte lors d’un passage à São Miguel. Mais attention, la visite se prépare. Pour profiter pleinement de la piscine naturellement chauffée, il faut s’y baigner dans un intervalle d’une heure autour de la marée basse. Quelle que soit la saison, la température de l’eau varie entre 24°C et 36°C selon la hauteur de marée. Et en plus c’est gratuit! Maillot indispensable!

L’idéal est de se rendre à Ponta Da Ferraria une heure avant la marée basse pour pouvoir profter de l’eau se réchauffant au cours de la baignade.

 grimper SUR LE TOIT D’UN HÔTEL EN RUINES

LAGOA DAS sete cidades

Le Lagoa das Sete Cidades est l’incontournable de l’île et probablement l’un des sites le plus célèbre des Açores. Il faut bien le dire, ces deux lacs, le Lagoa Verde et le Lagoa Azul, logés dans un cratère de 5km de diamètre sont véritablement bluffants de beauté. Le Miradouro da Vista do Rei, même si très touristique, offre un point de vue à couper le souffle. A priori, un chemin de rando contourne entièrement le cratère au départ du belvédère. On te laisse l’essayer! Pour prendre encore un peu plus de hauteur, on s’aventure dans les ruines de l’hôtel Monte Palace surplombant les lacs.

En visitant cette ruine, on comprend pleinement le pur gachis que peut engendrer le tourisme de masse. L’hôtel 5* date des années 1980 et n’aurait apparemment jamais été terminé et donc jamais occupé. Il est absoluement possible de tout visiter, depuis les caves jusqu’au toit. Le toit d’ailleurs, auquel on y accède en enjambant quelques blocs de bétons, offre une vue encore plus époustouflante sur le lac. Cet hôtel est à la fois fascinant en termes d’architecture et écoeurant par son gâchis. A voir, si tu le sens!

profiter d’uNE VUE INCONTOURNABLE

MIRADOURO DA BOCA DO INFERNO

Un peu plus loin, l’un des spots les plus instagrammables de l’île: le Miradouro da Boca do Inferno. Le petit chemin s’avançant dans le cratère jusqu’au belvédère offre très probablement la plus belle vue de l’île [ce qu’on on a du répéter à chaque virage!]. A privilégier par beau temps, quand la vue est dégagée.

s’émerveiller devant la beauté des paysages

LAGOA DO FOGO

Nous poursuivons la route vers le centre de l’île. Sur le trajet, nous passons par le sublime Lagoa do Fogo, un lac d’un bleu d’une pureté incroyable. Au creux du cratère, on peut apparemment trouver la plage sauvage la plus belle du pays. Le temps nous étant compté, nous ne prenons pas la peine de descendre mais de belles randos peuvent être faites autour du lac.

se prélasser dans des PISCINES NATURELles

caldeira velha

En milieu d’après-midi de cette deuxième journée, direction les sources d’eau chaudes et ferrugineuses de Caldeira Velha. Le parc offre une végétation luxuriante, tropicale à certains endroits. Pour commencer, mieux vaut préférer la piscine la plus “froide” à 26°C située sous une jolie cascade en haut du parc. On descend ensuite au bassin principal où la température de l’eau avoisine les 35°C. Le seul inconvénient du bassin principal, c’est la forte odeur d’oeuf pourri (de soufre donc) témoin de l’activité volcanique de la région. Détente garantie. Pour éviter la foule, il vaut mieux essayer d’y aller à l’ouverture le matin.

INFOS PRATIQUES

Dans la descente entre le Lagoa de Fogo et Ribeira Grande

Entrée 2€ par personne

Ouvert toute l’année

PROFITER DES BIENFAITS DU THERMALISME

FURNAS

Nous finissons ce deuxième jour à Furnas. Le village est célèbre pour sa forte activité volcanique et ses vingt-deux sources à vocation médicinale. Les eaux de Furnas jaillissent naturellement chaudes, les fumerolles sulfurées jaillissant un peu partout dans la ville [y compris des bouches d’égoûts!] en témoignent. Après avoir pris nos quartiers au magnifique boutique hôtel Furnas, nous filons tester les piscines ferrugineuses de l’hôtel. Pour profiter des eaux ferrugineuses, on aurait aussi pu goûter l’eau de la piscine thermale à l’eau orange du Parc Terra Nostra ou à la piscine Poça da Dona Beija. Le must pour bien se relaxer, c’est de toutes les essayer!

Pour parfaire la visite de la ville, le Parc Terra Nostra est également un jardin botanique absoluement incroyable dans lequel il est très agréable de se perdre. 2heures de visite du parc ne seront pas de trop. Nous nous réservons la visite pour les prochains jours. A ne pas  louper également, les Caldeiras Vulcânicas à l’extérieur du centre ville, derrière le boutique hôtel Furnas. La terre ici bouillonne et fume, l’air y sent le souffre. Impressionant!

INFOS PRATIQUES

 Parc Terra Nostra

   Entrée au parc: 7€

  Tlj 10h00 – 18h00

  www.parqueterranostra.com

  Poça da Dona Beija

 Entrée: 4€

 Tlj 7h00 – 23h00

 www.pocadadonabeija.com

 

TROISIème jour

Pour cette troisième journée, le soleil est bel et bien au rendez-vous. Le planning de la journée se concentre dans le centre de l’île: après une visite du lagoa das Furnas, direction le Sud et Vila Franca do Campo pour un après-midi de plongée!

assister à la préparation du cozido

lagoa das furnas

Le lac de Furnas se situe à quelques minutes en voiture à la sortie du village. La première route sur la droite permet d’accéder à une plage aménagée et de petits fumerolles un peu moins impressionnants que ceux du centre-ville. En été, l’accès et le parking y sont payants [0,50€ par voiture]. C’est ici que se prépare le fameux cozido, le plat phare à goûter à Furnas. Pour goûter à ce genre de pot au feu, il est nécessaire de le réserver au moins 24h avant  dans l’un des restos de la ville. Les marmites sont cuites dans le parc géothermiques, sous terre, à 60°C pendant 8heures. Nous avons réservé le nôtre chez Tony’s dans le centre de Furnas. Un vrai régal!

TONY’S RESTAURANT

 Largo do Teatro 5, Furnas

 12€ par personne

Réserver son cozido

au moins la veille

plonger au milieu de l’Atlantique

VILA FRANCA do campo

Vila Franca do Campo, au sud de l’île, est un joli village bien typique. Rareté sur l’île, on y trouve une jolie plage de sable volcanique, de quoi chiller quelques instants sur sa serviette en bikini. Quelques bars & restos sympa font face à la mer. Idéal pour un dej ou juste un verre. En face du village, se dresse l’Ilhéu da Vila au milieu de l’Océan. On accède à cette réserve naturelle en bâteau. Du 1er juin au 14 octobre, des navettes font l’aller-retour à partir du port de Vila Franca. L’excursion est apparemment superbe mais il faut la réserver à l’avance pour être sûr d’avoir une place car les entrées sur l’île sont régulées. Nous avons décidé de  tester la plongée au large de l’île. Nous sommes passé par un des centres de plongée de la marina. Le centre est rudimentaire mais bien organisé, les gens y sont sympa et certains parlent français. On file sur le site de plongée en 10-15 minutes de semi-rigide. Pour ce qui est de la plongée elle-même, c’était pas extraordinaire, nous l’avons utilisée comme une plongée de remise à l’eau. Pas grand chose à voir ce jour-là du côté de L’Ilhéu da Vila malheureusement 🙁

ILHEU DA VILA

  400 entrées par jour

  ~ 6€ ~

  10h00 – 18h30

  www.cnvfc.net

 

ESPIRITO AZUL DIVING CENTER

 Marina Vila Franca Do Campo

  1 plongée à 40€ + 20€pour l’équipement

   www.espiritoazul.com

quatrième jour

Pour ce quatrième et dernier jour sur l’île, nous nous réveillons à Furnas. Après un petit déjeuner de champions au Furnas Boutique Hôtel et un détour par le Parc Terra Nostra, nous prenons la route pour découvrir l’est. Une partie de l’île à ne louper sous aucun prétexte!

visiter un jardin botanique d’exception

parque terra nostra

La visite du parc botanique Terra Nostra est un véritable voyage à travers le monde. Le parc de 12,5 hectares compte près de 6000 arbres en tous genres et de toute la planète. Des hortensias locaux aux rhododendrons de Malaisie, on déambule dans ses allées tropicales avec plaisir. La piscine d’eau chaude & orange surplombée par une jolie maison de style colonial est une invitation à la paresse! Ce jardin botanique mérite amplement qu’on s’y attarde un peu, nous y avons passé 2 bonnes heures sans voir le temps filer tant il y a à y voir!

 Parc Terra Nostra

Rua Padre José Jacinto  

Entrée au parc: 7€

  Tlj 10h00 – 18h00

  www.parqueterranostra.com

sILLONNER LES JOLIES ROUTES ANNEXES

miradouro do SALTO DO CAVALO

On nous a conseillé à notre arrivée d’aller voir la vue depuis le Salto do Cavalo à 805 mètres d’altitude. Malgré une météo un peu brumeuse, nous décidons d’y faire un tour sur notre route pour l’est. Effectivement, la vue est plutôt grandiose! Pour redescendre ensuite sur Povoação, nous nous aventurons sur les routes dites secondaires non goudronnées mais très bien entretenues. On a vraiment l’impression d’entrer un peu plus dans le quotidien des Açoréens. Et à chaque virage encore, des paysages splendides, à tel point que les qualificatifs nous manquent!

escale en ville

povoação

La ville de Povoação au sud n’est qu’une étape dans le périple, nous en profitons pour faire un petit stop pour humer le bon air de la mer. L’occasion d’aller se balader sur la jetée. La ville entourée de ses sept collines fût la première ville occupée de l’île à partir de 1444. Les habitants y sont réputés pour leur accueil.

se faire de nouvelles copines

miradouro do pico dos bodes

Aux Açores, dès que tu tombes sur un panneau indiquant un Miradouro, tu peux le suivre les yeux fermés, tu ne seras pas déçu. Mais parfois, il y a des vues qui sont encore plus belles que les autres. Et c’est le cas du Miradouro do Pico dos Bodes. Il faut dire qu’il se mérite un peu. On y accède – en voiture – par un petit chemin très pentu et pas goudronné. Surprise à notre arrivée, des dizaines de vaches nous attendent un peu partout. Elles sont là, tranquilles, à se demander ce que tu peux bien venir faire jusque là. S’il y a un belvédère à ne pas louper ce serait peut-être bien celui-ci!

randonner dans une forêt tropicale

salto do prego

Quand on en a assez de conduire, quoi de mieux qu’une petite rando. Au départ du petit village de Faial da Terra, une rando d’une petite heure dans la montagne permet d’atteindre la magnifique cascade du Salto do Prego. A l’aller, il est préférable de passer par le sentier de droite, pour redescendre par le hameau de Sanguinho au retour. A la descente, le sentier pavé en lacets qui relie le hameau au village de Faial da Terra est juste hallucinant par sa pente.

SALTO DO PREGO

  Circulaire 

4.5 km  – Environ 2h  

Difficulté – Moyenne

  Plus d’infos par

 

Admirer la vue sur les falaises de l’est

ponta do sossego

Plusieurs belvédères jallonnent le trajets sur la route de l’est, et notamment celui de Ponta do Sossego. Un petit sentier fleuri de milliers d’hortensias permet d’y avoir une superbe vue sur les falaises. L’Océan à perte de vue, des couleurs éclatantes, la hauteur des falaises, tout est magique ici! On a tellement adoré qu’on s’est même offert un Calypo d’un vendeur ambulant pour avoir une bonne raison de profiter plus longuement du spectacle. Il est possible d’y pique niquer, des barbecues sont mis à disposition. Le weekend, l’endroit se remplit de locaux [et ça, c’est toujours bon signe!].

descendre jusqu’au farol do arnel

nordeste

L’est de l’île offre vraiment des paysages qu’on n’avait pas eu l’occasion de voir avant, beaucoup plus sauvage qu’ailleurs à São Miguel. On est un peu déçu d’avoir laissé l’est pour le dernier jour et de devoir le voir au pas de course. Depuis Nordeste, il est apparemment possible de faire de belles randos, notmment celle du Pico da Vara. Pour profiter encore un peu des beaux paysages de l’est, nous décidons de descendre au Farol do Arnel… à pieds! Oui parce qu’au début de la route descendant au phare, un panneau indique au conducteur qu’il est préférable qu’il laisse sa voiture en haut de la route s’il veut pouvoir remonter. Et en effet, la pente est raide et à la remontée, tu la sentiras dans les mollets! Une fois en bas, le contraste du phare et de la mer est très sympa mais c’est aussi le meilleur spot pour avoir une superbe vue sur les immenses falaises de l’est. Ambiance normande garantie!

profiter de quelques instants de quiétude

lagoa do congro

Sur le trajet retour pour Ponta Delgada, et puisque la météo nous le permet, nous décidons de faire un crochet par le fameux Lagoa do Congro que nous avons loupé le premier jour. A notre décharge, le chemin pour le lac n’est pas très facile à trouver, il faut être figilent car le panneau sur la droite indique le lac au dernier moment. Pas de parking dédié ici, on se gare sur le chemin à l’arrache. Après une petite marche d’environ 10 minutes dans la forêt, on accède au lac situé au milieu du cratère. C’est assez incroyable comme la végétation ici diffère de celle de l’est, à une heure de route seulement! Le lac est bluffant par sa couleur d’un vert improbable et par le silence qui y règne. Nous ne sommes pourtant pas seuls en cette fin de journée à avoir eu la même idée, mais tout le monde semble contempler bouche bée la beauté du lieu.

INFOS PRATIQUES

où dormir?

Pour ces 4 jours & 5 nuits à São Miguel, nous avons choisi de changer 3 fois d’hébergement: deux nuits à Ponta Delgada, deux nuits à Furnas puis une nuit à Ponta Delgada avant de prendre l’avion. Cette orga nous a permis de visiter sans trop nous presser tous les recoins de l’île.

 OUT OF THE BLUE

R. da Boavista 38, Ponta Delgada

Une hostel moderne à l’ambiance hyper sympa & à la déco canon. On y trouve dortoirs et chambres (et sdb) privatives. En été, des barbec sont organisés dans le superbe jardin de l’auberge. L’occasion de faire de belles rencontres et de passer un bon moment 🙂

  www.outoftheblueazores.com

FURNAS BOUTIQUE HOTEL

Petit craquage et gros coup de coeur pour ce boutique hôtel moderne à deux pas des caldeiras. Full access au spa et piscines d’eaux ferrugineuses pour les résidents de l’hôtel!

 www.furnasboutiquehotel.com

 

où manger?

Ce qui est assez incontestable aux Açores, c’est qu’on y mange bien. On peut y manger aussi bien du poisson et des fruits de mer que des viandes LOCALES, on y trouve des influences à la fois portugaises et brésiliennes et on n’y a jamais été déçu!

PONTA DELGADA

CASA MARISCA RESTAURANT  

€€

Où? Rua Engenheiro José Cordeiro, 127

Quand? Pour diner

Quoi? Fruits de mer [et notamment les fameuses lapas] et poissons, un peu de viande pour les carnivores

 

COLEGIO 27

€€€

Où? Rua Carvalho Araújo 27

Quand? Pour diner

Quoi? De la bonne viande des Açores, de bons cocktails et du bon vin, accompagnés d’un petit concert très sympa

 

SUPLEXIO

Où? R. de Pedro Homem 68

Quand? Pour déjeuner ou diner (fermé le samedi soir et le dimanche)

Quoi? Des burgers & de la bière

A TASCA

€€

Où? R. do Aljube 20

Quand? Pour le déjeuner

Quoi? Des spécialités locales

ARMAZENS COGUMBREIRO

€€

Où? R. Machado dos Santos 6

Quand? A n’importe quelle heure de la journée (mais pas avant 9h00)

Quoi? Petit-déjeuner, café ou glaces

NATURE FROZEN YOGURT

Où? R. do Melo 12

Quand? De 11h00 à 22h00

Quoi? Des frozen yogurts

FURNAS

SUMMER BREEZE

Où?

Quand? Pour l’apéro

Quoi? Siroter une petite bière à 1,30€ en terrasse sur la place du village. On peut même y diner

 

TONY’S RESTAURANT

€€

Où?

Quand? Pour le déjeuner ou le diner

Quoi? Déguster un bon Cozido, le pot au feu typique de la région [à réserver au moins la veille!]

VILA FRANCA DO CAMPO

QUEIJADAS DA VILA MORGADO

Où?

Quand? Pour le goûter

Quoi? On y achète les traditionnelles pâtisseries locales, les fameuses queijadas da Vila, une délicieuse pâtisserie à base de fromage frais. Yummy!

ATLANTICO VILA VINHA D’AREIA [AVVA]

€€

Où?

Quand? Pour boire un verre

Quoi? Sur le Rooftop face à la mer, on y boit un coca à 1€ ou un petit Gin To’ à la cool [avec modération bien sûr!]

MOSTEIROS

SUNSET POCO DA PEDRA

Où?

Quand? Au coucher de soleil

Quoi? Pour boire un verre face à la mer

CAFE ILHEU

Où?

Quand? Pour l’apéro

Quoi? Boire un verre en terrasse face au village

PIZZERIA FANTASIA

Où?

Quand? Pour diner (fermé les mardi et mercredi)

Quoi? Diner d’une bonne pizza

O AMERICO DE BARBOSA

€€

Où?

Quand? Pour déjeuner (fermé le soir)

Quoi? Des fruits de mer: des lapas, des moules, du pouple grillé…

où FAIRE DU SHOPPING?

LOUVRE MICHAELENSE

Quoi? Une jolie boutique-café pour acheter de jolies babioles à ramener à la maison

 

FURNAS BOUTIQUE HÔTEL

BOM VIAGEM!

Rendez-vous sur Hellocoton !